Envie de participer activement à l’Avenir n’attend pas? Cliquez ici pour nous rejoindre

La Région Ile-de-France contre le décrochage scolaire

        Engagée depuis plus de 10 ans dans la lutte contre le décrochage, la Région Ile-de-France faisait de cet objectif une grande cause régionale en 2012 et menait une expérimentation sur plusieurs territoires.   En 2013, la majorité régionale va plus loin : il s’agit toujours de contribuer à offrir à chacun-e le

Lire la suite


L’innovation sociale : de l’oxygène pour la société et la démocratie

La France s’est constituée à travers ses phases historiques autour d’un pouvoir central fort, que ce soit la monarchie ou la république. L’époque de l’après-guerre a accentué le côté colbertiste de notre État. Animée par les hauts fonctionnaires issus de polytechnique et de l’Ena, la reconstruction de notre pays s’est distinguée par de grandes politiques

Lire la suite


Les fondements économiques de l’investissement sur l’enfance et la petite enfance….

Les États doivent accroître leurs dépenses au titre des enfants de moins de six ans afin de réduire les inégalités sociales et de permettre à tous, en particulier les plus fragiles, d’être plus heureux, selon le premier rapport de l’OCDE qui ait jamais été écrit sur le bien-être des enfants dans ses 30 pays membres.

Lire la suite


Pour une politique de l’enfance autonome

Article publié dans Libération.fr La crise que nous vivons depuis 2008 conduit nos responsables politiques à focaliser leur attention sur les marchés financiers et le pouvoir d’achat. C’est légitime mais c’est insuffisant. Notre avenir c’est d’abord le bien-être de nos enfants et leur projet de vie. Leur bien-être relève des capacités financières de leurs parents

Lire la suite


Papy et mamies-sitters? Pas sans conditions

A l’occasion d’un débat sur RMC, la journaliste Brigitte Lahaie m’interviewe sur la pertinence d’une proposition qui consiste à confier à des retraités, moyennant une rémunération modique, des enfants à garder. Bien sûr, le manque de places (500 000 places manquantes) justifie que l’on s’interroge sur les moyens d’aider les parents à garder leurs enfants,

Lire la suite