0

Réenchanter concrètement la politique…

JULIEN DAMON / CHRONIQUEUR – PROFESSEUR ASSOCIÉ À SCIENCES PO. | 

L’IDEE : On le sait, on le voit, on l’entend, on le vit autant qu’on le lit : la politique n’enchante plus guère. Plutôt que de grandes déclarations et déplorations, le think tank L’Avenir n’attend pas, présidé par Juliette Méadel (porte-parole du PS), fait dix propositions. Le volontarisme et la faisabilité technique sont de mise. On relèvera l’abrogation de toute loi qui n’aurait pas reçu ses décrets d’application dans les trois mois, l’instauration du référendum d’initiative populaire, la composition au tirage au sort de 10 % des listes aux élections municipales (avec des citoyens volontaires), l’interdiction de toute nouvelle disposition législative qui n’ait été précédée d’une évaluation sérieuse de ce qui la précédait.

L’INTERÊT : Voeux pieux que ces idées autour d’un vieux sujet ? Un débat organisé à l’Assemblée nationale avec notamment Daniel Cohn-Bendit, Jean-Louis Bianco et François de Rugy, a montré que de telles orientations étaient parfaitement audibles, dégagées d’ailleurs de tout sectarisme. Il en va d’un rôle nouveau pour les partis politiques et d’une « utopie plausible » que les animateurs de ce think tank dynamique aspirent à réaliser. Un souffle espéré de vitalité, dont la philosophie peut être largement acceptée.

Julien Damon

www.lavenirnattendpas.fr

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0204035738941-reenchanter-concretement-la-politique-1078276.php?F3zvXqxDcqu6udR4.99

Apparaît dans : Brèves, Démocratie & Innovation sociale, Dernières contributions, On parle de nous Tags: 

Bookmark and Promote!

© 2018 L'avenir n'attend pas. Tous droits réservés.