0

Faire de la politique autrement? c’est possible.

L’avenir n’attend pas face à « Nous citoyens », Denis Payre.

Je débattais, sur France 24, face à Denis Payre de « Nous citoyens », la semaine dernière. Une étrange manière de vouloir renouveler les méthodes en politiques : prise de parole intempestives, non respect de l’écoute et faible appétence pour la cohérence des raisonnements, injonctions contradictoires…A l’heure où le diagnostic sur la défiance citoyenne dans l’action publique est globalement partagé, on voit se multiplier des petits mouvements prêts à prendre le pouvoir pour « en finir » avec les partis traditionnels. Pourtant, ces mouvements, pour séduisants qu’ils soient en apparence, tombent bien souvent dans le piège des organisations non matures. En politique, ça ne pardonne pas. Il y a des règles, une expérience pour savoir conduire des débats, respecter l’autre, élaborer des positions communes, sans rien renier de ses convictions et de son expertise. Le chemin est encore long pour renouveler les pratiques en politiques, avant de se lancer dans la constitution d’un parti, il faut avoir tenté, au moins quelques années, de transformer les partis traditionnels de l’intérieur. Le porte parole de « Nous citoyens » a gâché ses chances par un discours partisan et falsifié. Partisan : l’inspiration est clairement à droite de l’échiquier politique. Falsifié, parce que le mouvement de dit « a-politique », ce qui est faux.

 

Apparaît dans : Brèves, Démocratie & Innovation sociale, Economie, Entreprises, Fiscalité et Transfert, On parle de nous, Thèmes Tags: ,

Bookmark and Promote!

© 2018 L'avenir n'attend pas. Tous droits réservés.